Vous continuerez la vie !

L’évocation artistique du 71ème anniversaire de l’exécution par les Nazis des 27 Otages, le 22 octobre 1941, est confiée à Claudine Merceron, artiste nantaise. Elle succède à Alexis Chevalier, du Théâtre Messidor.

Trois questions à…

Claudine Merceron, 53 ans, comédienne et chanteuse au Théâtre D’ici ou d’ailleurs, compagnie nantaise.

Qu’est-ce qui vous a amené à diriger l’évocation artistique et historique de ce 71 e anniversaire ?

images-1

Je connais bien cette ville pour y avoir joué à plusieurs reprises avec ma compagnie D’ici ou d’ailleurs, au Théâtre de Verre. J’y ai fait la rencontre d’Alexis Chevalier, comédien et metteur en scène du théâtre Messidor. Alexis est venu voir une de mes pièces il y a trois ans. Il m’a dit que le spectacle de la commémoration des fusillades de la Sablière avait besoin d’un souffle nouveau et il m’a demandé si je me sentais prête à assumer l’écriture d’un nouveau spectacle. Issue d’une famille de CGTistes, j’ai toujours entendu mon père dire qu’il fallait défendre « le petit ». En 1944, à l’âge de 18 ans, il avait été déporté dans un camp disciplinaire en Allemagne. C’est tout naturellement que j’ai répondu « oui » à Alexis.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :